lundi 26 septembre 2011

C. Bertho Lavenir sur France 5 le 17 octobre

... pour  un entretien à l'issue de de la diffusion d'une fiction sur l'été 1936 dans l'émission de Thomas Hughes " Fiction".
Le téléfilm s'appelle Les beaux jours. Il retrace la rencontre à l'été 1936 , dans un petit camp de vacances de la CGT à Arcachon, d'une jeune ouvrière venue d'une usine de l'arrière pays des Landes et d'un photographe parisien dans lequel on reconnaîtra au choix Capa ou Cartier-Bresson. Le récit a une tonalité assez classique, proche du mélodrame populaire et peut dérouter les plus jeunes d'entre vous, habitués au rythme des fictions américaines. Il est très bien écrit aux yeux d'un historien : les détails de la vie sociale sont très justes et illustrent ce que l'on sait de la vie sociale des années 1930. Prêtez attention, par exemple, aux relations entre les jeunes villes de la ville, les ouvrières et les femmes de la campagne.
Et il y a des bicyclettes partout !

dimanche 25 septembre 2011

Jobs pour étudiants cultivés ....

Je n'ai pas reçu l'annonce qui devait accompagner ce message mais suivez le lien si vous êtes intéressé(e). La responsable de cette société écrit :
"....je recherche, pour ma société Paris Kid,  des étudiants (es) pour accompagner des enfants étrangers, lors de visites culturelles a Paris...
J'ai des demandes de plus en plus fréquentes et donc un besoin plus important de jeunes pour animer ces visites.
Cordialement
Judith BLIN

mardi 13 septembre 2011

Un job ou un stage, plutôt pour les M2 ...


Nous sommes un collectif de trois artistes, PHP, artiste associé au CENTQUATRE, et nous travaillons actuellement à une nouvelle création de spectacle.
Issus des arts plastiques-cinéma, nous sommes à la recherche d'un(e) administrateur(trice) pour démarrer la structure administrative du collectif et nous accompagner dans des projets de type différents, quelqu'un de polyvalent et intéressé par l'aspect pluridisciplinaire.

Contact et détails
Pauline : 06 25 67 00 41
Paul : 06 84 20 68 96



mercredi 7 septembre 2011

Signes. Sur les mur de Belo Horizonte

Les hôtels ne demeurent pas étrangers à la prolifération des signes mémoriels. Sur le mur du couloir qui mène aux ascenseurs de l'hôtel Formule 1 de Belo Horizonte (Brésil) se trouve une carte de ce qui fit et fait encore la richesse de l'état : ses mines. Et un "Hymne officiel  de l'état du Minas Gerais" , célébrant la beauté de ses horizons et la richesse de son sous-sol dans un esprit "moderne". La critique écologiste de la croissance n'était pas - n'est pas ?- encore passé par là.


Colloque sur le Patrimoine à Belo Horizonte : programme

Transformations de la culture populaire : danse musique, folklore et festivals en Bretagne 

lundi 5 septembre 2011

Un workshop lié à la thèse de Thaise Valentim à Belo Horizonte


Un  colloque sur le thème Mémoire, patrimoine et mondialisation, consacré aux usages des cultures populaires  traditionnelles dans l'économie symbolique de  la mondialisation aura lieu aura lieu le 8 e 9 septembre, à L’Université Fédérale du Minas Gerai, à l'initiative de Thaise Valentim, doctorante à l'université de la Sorbonne nouvelle Paris3, Ecole doctorale "Arts et médias" dans le cadre de la co tutelle de sa thèse consacrée aux transformations  des cultures populaires traditionnelles. Thayse Valentim effectue une étude comparée du Festival de musiques celtiques de Lorient et d'un festival de musiques populaires la région de Belo Horizonte.

Il se tiendra à l'Université fédérale du Minas Gerai et au « Museu Abilio Barreto » (http://www.amigosdomhab.org.br/). Les invitées sont :  Laura Maciel (UFF, Rio de Janeiro) , Mirna Busse (Fundação Santo André , Sao Paulo), Rosâgela Tugny (Ecole de Musique UFMG), Isabel Casemiro ( Président du Groupe de  Congado « Treze de Maio ») , Regina Helena (co-directrice de la thèse, professeur à l’UFMG) et Catherine Bertho Lavenir, co-directrice de la thèse, Université Sorbonne nouvelle Paris3.


La Mairie de la Ville de Belo Horizonte,  le secrétariat de culture de la ville,  sont partenaires de ce colloque afin de promouvoir des débats autour du patrimoine et  de la mémoire. L'ouverture des  portes de l’université aux représentants de la politique culturelle permettra l'échange de points de vue sur les concepts et les pratiques entre les chercheurs,  la communauté, et le gouvernement.


Pour les étudiants intéressés par l'histoire culturelle...

L'Association pour le développement de l'histoire culturelle (ADHC) organise le 24 septembre prochain son congrès annuel au Centre Malher, 9 rue Malher (4e arrondissement de Paris, métro Saint-Paul), amphithéâtre Georges-Dupuis. La réunion s'ouvrira à 9h30. A cette occasion, plusieurs communications importantes seront faites :

- sur la vie de l'association : Antonin Guyader présentera le matin la version entièrement refondue du site de l'association, Didier Francfort le prochain congrès de l'International Society for Cultural History qui se tiendra à Lunéville en juillet 2012.

- sur l'histoire culturelle : l'ADHC présentera "Dix ans d'histoire culturelle", une anthologie des conférences et tables rondes organisées par elle depuis sa création en 2001. Il sera possible d'acquérir l'ouvrage (publié par les Presses de l'ENSSIB) sur place au prix de 39 euros.

- sur les rapports entre histoire culturelle et histoire du droit : Jean-Louis Halpérin (professeur d'histoire du droit à l'ENS Ulm) donnera à 11h une conférence sur le thème : "Mythes et réalités de la culture juridique française, 19ème-20ème siècles"

- sur la quantification en histoire culturelle : Julie Verlaine animera une table-ronde à 15 heures sur le thème "Quand l'histoire culturelle compte. Quels usages de la quantification?" avec la participation de  Carole Christen, Stéphane Haffemayer, Béatrice Joyeux-Prunel (sous réserve), Christelle Rabier (sous réserve)

Ce congrès s'annonce très riche. Il est ouvert à tou-te-s, membres de l'Association ou non.

Merci de diffuser l'information autour de vous.

Pour le bureau de l'ADHC, Pascal Ory, président ; Laurent Martin, secrétaire.

jeudi 1 septembre 2011

C'est la rentrée ! Des annonces de stage


 stage mediation culturelle université paris3 sorbonne nouvelle