lundi 9 mars 2009

COURS "Histoire des Médias" Université de NEUCHATEL
Document à commenter n° 1. Dépêches AFP ( source, Archives AFP)
------------------------
DEPECHE n° 1
« GLGL
FRAN0177 3 0214 / AFP- LU 43
Iran explosion 2eme-lead
Explosion d’une voiture piégée à Qom : 11 (barré 13 rajouté à la main) morts et une centaine de blessés.
TEHERAN 16 aôut (AFP) – Une voiture piégée a explosé samedi dans la ville sainte de Qom (centre de l’Iran), faisant 11 [corrigé à la main 13) morts et une centaine de blasés, a annoncé Radio Téhéran. Des femmes et des enfants figurent parmi les pèlerins et les passants tués ajoute la radio captée à Paris. Selon l’agence IRNA, l’explosion a eu lieu à 9 H 30 locales (06 H GMT) près du sanctuaire Hazrat Ma-Soumeh, autour duquel est construite la ville.
L’explosion a endommagé en outre plus d’une dizaine de bâtiments et la mosquée Tabatabai a subi d’importants dégâts. La déflagration a été provoquée par une bombe placée dans une voiture, une Citroën Diane, garée devant l’entrée du sanctuaire précise la radio qui accuse « les agents des Etats-Unis d’avoir commis ce nouveau crime et versé le sang d’innocents »
Cet attentat a eu lieu alors que la population se mobilise en vagues chaque jour plus importantes pour aller combattre sur le front de la guerre » note la radio officielle iranienne.
l’attentat, précise de son côté IRNA, a eu lieu alors que l’Iran célèbre la Fête musulmane du Sacrifice. Une bombe avait explosé le 5 août dernier à
Téhéran, tuant un passant.
MS/JLP T/
AFP 161348 AOU 86 »
Fin de la dépêche
----------
DEP¨CHE n° 2
“AFP 2019xx AOU 86
• GLGL
• FRA0399 3 I 0136 GRE / AFP-LF47
• Iran- attentat
• Un groupe nationaliste iranien revendique les attentats de Qom et Teheran
• ATHENES, 20 août (AFP)- Un groupe nationaliste iranien présenté sous le sigle « SYS » [surligné en jaune], a revendiqué mercredi auprès du bureau d’une agence occidentale à Athènes, les attentats à la voiture piégée perpétrés samedi dans la ville sainte de Qom et mardi à Téhéran.
Un homme, s’exprimant en anglais avec un fort accent étranger a affirmé en substance, au cours d’un appel téléphonique, que ces attentats visaient à « rendre la vie du régime de Khomeini la plus dure possible », et à inciter le peuple iranien à la résistance.
l’inconnu n’a fourni aucune indication quant à la signification du sigle SYS.
l’attentat de Qom avait fait treize morts et celui de Téhéran vingt et de nombreux blessés
• cm/bir
• AFP 201906 AOU 86
• FRFR »
• -----------------------------------

Aucun commentaire: