jeudi 2 octobre 2008

M1/M2 Cultures télévisuelles programme 2008 2009

"La télévision au XXe siècle : culture nationale/culture globale-
Les modèles nationaux"
MASTER MEDIATION CULTURELLE (Sorbonne nouvelle- Paris 3) –( M9RTV et M0RTV)- MASTER HISTOIRE ET CIVILISATIONS COMPAREES (Denis Diderot Paris7).
RESPONSABLES : CATHERINE BERTHO LAVENIR, EVELYNE COHEN
PROGRAMME DES SEANCES
Séance 1. 3 octobre 2008
Introduction. Les modèles nationaux de télévision Eléments de bibliographie critique- Analyse de l’image : questions de méthode.- Proposition d’une grille d’analyse - Présentation des étudiants.
Séance 2- 17 octobre 2008
Les limites du modèle national de télévision française (1949-1981)-Approche chronologique-
Analyse : Les importations d’images et de programmes
Séance 3 – 31 octobre 2008
Les séries américaines à la télévision française (1) de l’époque de l’ORTF à nos jours.
Analyse : Le temps de Dallas
Séance 4- 21 novembre 2008
Les séries américaines à la télévision française (2) de l’époque de l’ORTF à nos jours.
Analyse : Le temps de Friends
Séance 5- 5 décembre 2008
Christian Delporte : Télévision indienne et mondialisation culturelle
Le séminaire se tient à Paris 7.
Séance 6- 19 décembre 2008
Les fictions de service public existent-elles ?
Analyse d’une fiction:
Plus belle la vie
Séance 7 -9 janvier 2008
Tortues Ninja, club Dorothée et Naruto : les mangas sèment l’effroi
Analyse d’un discours sur la télévision
Séance 8-30 janvier 2009
Le modèle anglais d’information : la BBC
Analyse de programmes
Séance 9. vendredi 13 février 2009
Invité : F rançois Jost, professeur Paris III
Deux avatars de Betty la Fea sur la chaîne française TF1(Comparaison des versions allemande et américaine de la série colombienne)
Séance 10 – vendredi 6 mars 2009
Les spectacles sportifs comme événements communiels (1970-2006)
Séance 11. – vendredi 20 mars 2009
Le réchauffement climatique dans les magazines d’information (1970-2006)
Séance 12 – vendredi 3avril et vendredi 15 mai 2009
PRESENTATION DES TRAVAUX DES ETUDIANTS.
------------------------------
Responsables CATHERINE BERTHO LAVENIR, Professeure, Histoire culturelle, Département de médiation culturelle, Sorbonne nouvelle-Paris 3- EVELYNE COHEN, Maître de Conférences habilitée, Histoire contemporaine, Université Paris Diderot-Paris 7 ---------------
Présentation du séminaire
La télévision tend à être considérée depuis les dernières décennies du XXe siècle comme une culture universelle ou du moins un agent de l’uniformisation culturelle qui accompagne la mondialisation économique. Si l’on considère l’histoire de la télévision dans la longue durée (1950-2006), on constate une tension entre un modèle de productions « nationales » capables de renforcer l’identité propre à chaque pays et la circulation d’émissions à vocation « internationale », par exemple des séries ou des jeux, imaginés principalement pour un marché mais destinés à être achetées par les télévisions du monde entier ou bien des évènements – sportifs, mondains, religieux, politiques- conçus dès l’origine pour être retransmis. Leur analyse permet de s’interroger sur les notions de mondialisation de la culture et de dominance culturelle.
En 2008-2009 seront privilégiés deux thèmes : le rôle de la fiction dans la construction d’une personnalité collective et les enjeux politiques des représentations.
Un modèle d’analyse historique d’un programme télévisé centré sur une séquence d’émission est proposé aux étudiants : analyse de l’image, mise en contexte dans l’histoire de la télévision, prise en compte du contexte historique général. Des chercheurs français et étrangers (Grande-Bretagne, Etats-Unis, Israël) sont invités chaque année au séminaire. Une séance est commune avec le séminaire de Christian Delporte (Pr, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines).

Objet du séminaire. Le séminaire s’adresse à des étudiants engagés dans la rédaction d’un mémoire de Master (Master 1 ou Master 2). Les étudiants inscrits en doctorat sont les bienvenus. Les cours doivent permettre aux participants de prendre connaissance des ouvrages de référence dans le domaine qui les intéresse et d’en tirer des éléments utiles pour leur propre recherche. A chaque séance, l’analyse collective de séquences tirées des archives permettra de confronter les méthodes d’analyse de l’image. Dans les dernières séances du second semestre les étudiants présenteront leur travail pour mise au point avant la remise du mémoire.

Contrôle continu :
Au premier semestre les étudiants inscrits au séminaire recevront une note se rapportant à un travail écrit (compte-rendu de livre ou d’article) et à un travail oral : analyse critique d’une séquence télévisée tirée des archives. Au second semestre ils soumettront l’état d’avancement de leur mémoire et seront notés : 1° sur la bibliographie et les sources 2° sur la présentation orale d’un sujet connexe à leur recherche.


Aucun commentaire: